Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Côte d’Ivoire / Côte d’Ivoire : un accord de principe pour le retour de Charles Blé Goudé

Côte d’Ivoire : un accord de principe pour le retour de Charles Blé Goudé

Partagez ceci :

L’ex-ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé, a été officiellement autorisé par les autorités ivoiriennes de rentrer au pays, indique son parti politique Conseil pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep).

Dans un communiqué publié le 30 septembre dernier, le Cojep indiquait que « les autorités ivoiriennes ont formellement donné leur accord par écrit » pour le retour de Charles Blé Goudé en Côte d’Ivoire. Cette décision a été prise à la suite d’un échange de correspondance entre le garde des Sceaux et le greffe de la Cour pénale internationale (CPI), selon une source proche du dossier.

Charles Blé Goudé vit à La Haye, aux Pays-Bas depuis qu’il a été acquitté par la Cour Pénale Internationale il y a un an et demi. Depuis lors, il tente un retour en Côte d’Ivoire. L’ex-leader des Jeunes Patriotes a reçu en mai dernier son passeport, établi par les autorités consulaires ivoiriennes, à La Haye.

Même si aucune date n’a été annoncée, l’avocat de Charles Blé Goudé, Me Ndry Claver, espère voir son client rentrer au bercail « d’ici la fin de l’année », le temps de prendre des dispositions logistiques et sécuritaires.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »