Home / A la Une / Coupé-décalé : décès de Erickson le Zulu, voici sa dernière volonté !

Coupé-décalé : décès de Erickson le Zulu, voici sa dernière volonté !

Partagez ceci :

Environ 6 mois après la tragique disparition de la star du coupé-décalé Ange Didier Houon alias Dj Arafat, le monde du showbiz ivoirien pleure la mort d’un autre poids lourd du mouvement : Eric Bosiki plus connu sous l’appellation d’Erickson le Zulu. Ce denier est décédé en France dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 février 2020, suite à une crise qui l’avait plongé dans un long coma.

Des premières informations qui nous sont parvenues, l’ancien DJ qui avait fait les beaux jours du coupé décalé, aurait succombé à une double crise d’hépatite B et de cirrhose de foie.

Et selon les confidences des proches de l’artiste, sa dernière volonté est qu’il voulait être inhumé en Côte d’Ivoire.
Père de 3 enfants, Erickson le Zulu avait été crédité d’une brillante carrière musicale pendant laquelle il a mis sur le marché de nombreux titres à succès tels  »Hommage à Jonathan », « Suzanna »,  »La main de Dieu » et bien d’autres.

Père de 3 enfants, Erickson le Zulu avait été crédité d’une brillante carrière musicale pendant laquelle il a mis sur le marché de nombreux titres à succès tels  »Hommage à Jonathan », « Suzanna »,  »La main de Dieu » et bien d’autres.

Le Zulu, faut-il le rappeler, a fait les beaux jours de la musique urbaine ivoirienne avant de s’installer depuis quelques années en France où il a rendu l’âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »