Accueil / Affaires / Dégringolade de l’Euro : à qui profite le « crime » financier ?
euro bills and coins

Dégringolade de l’Euro : à qui profite le « crime » financier ?

Partagez ceci :

L’inflation, le climat incertain de la récession, la guerre ukrainienne sont entre autres facteurs à la base de la dépréciation de la monnaie européenne. L’euro est en passe de valoir un dollar, une première depuis 2002. Pendant que le dollar a gagné près de 14% depuis le début de l’année, l’euro lui a perdu jusqu’à 15%. Qui tire réellement profit de cette situation ?

Cette dépréciation de l’Euro est généralement stimulante pour l’activité : les produits vendus en Euro gagnent en compétitivité, les exportations sont dynamisées. Cette situation avantage grandement l’industrie manufacturière (les secteurs du luxe et de l’aéronautique ainsi que l’agroalimentaire) située en zone euro, car cela implique l’augmentation des exportations.

Un autre secteur qui tirera profit de la parité euro/dollar est celui du tourisme avec une augmentation du pouvoir d’achat des ressortissants américains, qataris et jordaniens.

Par contre, les petites entreprises non exportatrices, les ménages ainsi que les métiers exposés au pétrole sont les grands perdants de la dépréciation de la monnaie unique. Le tourisme à l’étranger, en particulier en zone dollar, n’est plus à la portée de tous.

En termes de solution à ce problème, Stéphanie Villers espère que la situation se rétablira prochainement, après que la Banque Centrale Européenne augmente ses propres taux. « Je pense que la politique monétaire de la BCE, une fois réajustée pour être plus en phase avec la Fed, sera assez efficace pour permettre à l’euro de se stabiliser, reprendre et s’apprécier peu à peu. Cela permettrait un meilleur équilibre entre l’économie américaine et l’économie européenne », indique-t-il tout en précisant que cela risque de prendre un peu de temps.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »