Home / A la Une / « Ebony », la réelle cause de la débâcle au Ghana Music Award 2019 ?

« Ebony », la réelle cause de la débâcle au Ghana Music Award 2019 ?

Partagez ceci :

Les amoureux de la musique assistaient à un affreux spectacle le 18 mai dernier, jour où la musique ghanéenne était à l’honneur. Lors du Vodafone Ghana Music Awards de 2019, Stonebwoy et Shatta Wale tous deux pressentis pour être les meilleurs, en sont venus aux mains. Pour Opoku Kwarteng, père de feu Ebony Reigns et directeur de Kwarbony Records, cet incident serait dû à la furie de l’artiste défunt.

Il soutient que c’est l’esprit d’Ebony Reigns qui a semé la confusion à l’occasion du 20e anniversaire des Ghana Music Awards et que les deux artistes n’étaient pas à blâmer.

Feu Ebony serait en colère contre Charterhouse, pour ne pas l’avoir invité [Starboy Kwarteng], qui détient actuellement le prix « Artiste de l’année » en 2018 au nom de sa fille décédée.

Pour le directeur de Kwarteng Records, Ebony reste l’un des pionniers du dancehall et son esprit est toujours puissant.

Il avertit d’ailleurs Charterhouse qu’aucun de leurs événements ne se terminera avec succès si la place de la reine du dancehall n’est pas reconnue, rapporte Zionfelix.net.

Il faut souligner que même si elle n’est plus de ce monde, la star du dancehall ghanéen reste présente dans le cœur de ses fans et de plusieurs ghanéens.

Revenant à la 20 eme édition du Vodafone Ghana Music Awards, seul Stonebwoy s’est prononcé depuis l’incident pour s’excuser auprès de ses fans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »