Accueil / A la Une / Enseignement supérieur: les étudiants de l’ESA Togo pourront désormais étudier en Tunisie

Enseignement supérieur: les étudiants de l’ESA Togo pourront désormais étudier en Tunisie

Partagez ceci :

Il est désormais possible aux étudiants de l’École Supérieure des Affaires (ESA) de compléter leurs cursus universitaire en Tunisie. Un partenariat a été signé à cet effet cette semaine entre cette école togolaise et l’Université Privée de Sousse de Tunisie (UPS).

Ce partenariat s’inscrit dans le cadre du développement de l’enseignement supérieur privé inter-pays. Une vision pour laquelle l’ESA a adopté un plan stratégique de coopération visant à opérer des échanges d’enseignants et étudiants, et à réserver une participation privilégiée à ceux-ci dans les manifestations scientifiques et formation pédagogique performante et de qualité.

La coopération recouvre les domaines de l’enseignement supérieur, tertiaire et l’innovation technologique. Il s’agit spécifiquement de : « Echange régulier des informations, des programmes pédagogiques et spécifiques, relatifs à l’organisation et à la documentation », « Consolidation de la recherche scientifique et l’innovation entrepreneuriale orientées spécialement vers les besoins de nos pays », « de délivrance de doubles diplômes ».

Dr Charles Birrégah, fondateur de l’ESA, s’est dit heureux de ce partenariat, car pour lui, une université publique ou privée ne peut pas avoir toutes les compétences ni toutes les filières, c’est pourquoi il faut avoir ce genre de partenariat pour se compléter.

« Avec ce partenariat, les étudiants vont faire deux (2) ans chez nous et vont terminer en troisième année et en master chez eux. Dans ce partenariat, les étudiants bonifieront des connaissances en énergies renouvelables, la cybercriminalité, le marketing digital… » a-t-il expliqué.

« La valeur ajoutée de notre partenariat est qu’elle ira plus loin vers le master pour recherche, le Doctorat Business Administration (DBA) », a aussi indiqué Mme Wafa Hajri, Directrice des Relations Internationales, représentant le Fondateur Directeur général de l’UPS (Université Privée de Sousse).

Dr Charles Birrégah a invité les parents d’élèves à investir dans la formation de leurs enfants car « le meilleur investissement le plus rentable, c’est dans la formation. Ce n’est pas celui qu’on fait dans l’immobilier etc. Même si parfois les coûts semblent élevés, le retour sur investissement sera au rendez-vous ».
Pour bénéficier donc de cette opportunité d’étudier en Tunisie, les étudiants devront finir leurs deux ans au moins à l’ESA puis d’en faire la demande auprès de l’administration de l’école.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »