Umalis Group
Home / A la Une / Eunice Zunon : le geste de certains jeunes burkinabés envers l’ivoirienne

Eunice Zunon : le geste de certains jeunes burkinabés envers l’ivoirienne

Partagez ceci :

Eunice Zunon a entendu raison. Quelques jours après l’agression qu’elle a subit au Burkina Faso, l’humoriste a décidé de renoncer à ses envies de porter plaintes contre ses bourreaux policiers. C’est la suite logique de la médiation de certains jeune burkinabés.

L’humoriste avait vraiment envie de se faire entendre. Après avoir été victime d’agression à l’aéroport de Ouaga, Eunice Zunon avait ouvertement fait savoir qu’elle comptait porter plainte contre ses bourreaux policiers. Mais ce ne sera plus le cas.

A en croire les informations de Vibe Radio, l’humoriste et chanteuse ivoirienne aurait fait volte-face. « Eunice Zunon aurait décidé en effet de retirer sa plainte. Et pour cause, une médiation aurait été initiée pour calmer les esprits et régler l’affaire pacifiquement. De fait,des jeunes ressortissants Burkinabés vivant en Côte d’Ivoire ont depuis quelques jours approché l’Association des Humoristes Professionnels de CI conduite par Kôrô Abou, Digbeu Cravate et Magnific. L’objectif: éteindre la polémique de l’incident et demander pardon à la victime «  raconte le site de Vibe Radio.

 «Les frères de la jeunesse Burkinabé sont venus vers nous, «Association des Humoristes Professionnels de CI» pour présenter des excuses par rapport à ce qui s’est passé avec les Policiers à Ouaga. On s’est parlés, on s’est compris, les choses sont rentrées dans l’ordre, j’ai laissé tomber l’affaire… Je n’ai pas été du tout fier des injures de certains de nos compatriotes vis-à-vis des Burkinabés et vis versa, nous sommes deux pays frères. Il était important pour moi de mettre fin à cet épisode parce je ne veux pas que des gens se servent de moi pour régler leur compte », confie Eunice à notre source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »