Home / A la Une / Faure Gnassingbé aurait-t-il été « zappé » par Macron ?

Faure Gnassingbé aurait-t-il été « zappé » par Macron ?

Partagez ceci :

La cérémonie marquant le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale s’est tenue le 11 novembre dernier à Paris. Alors que plusieurs pays africains se sont fait représenter par leur président, le Togolais, Faure Gnassingbé a brillé par son absence. Encore faut-il noter que le pouvoir de Lomé n’a pas reçu d’invitation. Un fait qui « étonne » les autorités togolaises. 

Une preuve, selon « La lettre du continent » rapportée par  » actu-togo.com », que les choses ne vont pas bien entre le régime français et togolais depuis que Emmanuel Macron est arrivé au pouvoir.

A en croire le confrère, la présidence de Lomé serait très remontée et étonnée par le comportement du président français, Emmanuel Macron.

Ci-dessous l’intégralité de l’article de la Lettre du Continent :

Le président Faure Gnassingbé et les autorités togolaises ont été particulièrement « étonnés » de ne pas avoir été invités à la cérémonie marquant le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, le 11 novembre, à Paris.

Officiellement, le Togo comme le Cameroun n’ont pas été approchés car sous gouvernance allemande il y a un siècle. Au Palais de Lomé, on fait toutefois remarquer que la chancelière Angela Merkel était bien présente à Paris. Surtout, le Rwanda, représenté à cette cérémonie par Paul Kagamé, était jusqu’en 1916 un protectorat allemand.

La Rédaction

Résultat de recherche d'images pour "macron et faure"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »