Accueil / Pays / Afrique Centrale / Gabon : écarté du sommet de l’Etat, le fils d’Ali Bongo rebondit au sein du parti au pouvoir

Gabon : écarté du sommet de l’Etat, le fils d’Ali Bongo rebondit au sein du parti au pouvoir

Partagez ceci :

Limogé en septembre dernier de son prestigieux poste de coordinateur général des affaires présidentielles, Noureddin Bongo Valentin, le fils du président gabonais, revient au sommet du Parti Démocratique Gabonais (PDG), qui célèbre ce samedi son 54e anniversaire mais aussi ses 54 ans au pouvoir.

Ce dernier a été propulsé Conseiller stratégique du président du parti, Ali Bongo Ondimba, qui n’est autre que son père.

Une nomination qui intervient un an avant la prochaine élection présidentielle. 

Le jeune trentenaire arrive au parti avec l’ensemble de ses lieutenants qui ont travaillé avec lui durant les 19 mois passés à la présidence de la République comme Coordinateur des affaires présidentielles.

Un poste qui faisait de lui, l’une des personnalités les plus influentes du pouvoir.

L’opposition était alors montée au créneau pour dénoncer un projet de succession dynastique au sommet de l’Etat.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »