Accueil / Pays / Afrique Centrale / Touadéra : « La Centrafrique ne quitte pas le Franc CFA… » 

Touadéra : « La Centrafrique ne quitte pas le Franc CFA… » 

Partagez ceci :

En visite de 48 heures chez son homologue gabonais, le président centrafricain a fait une déclaration à la presse, au sortir d’un tête-à-tête avec Ali Bongo.

Interrogé sur l’introduction du « bitcoin » comme seconde monnaie officielle dans son pays, le président Faustin-Archange Touadéra a indiqué que « la Centrafrique ne quitte pas le franc CFA et défend les avantages du bitcoin ».

« C’est un appel aussi aux investisseurs qui sont nombreux, sur les cryptomonnaies, à investir en République centrafricaine. »

Revenant sur sa visite à Libreville, le président centrafricain a indiqué être venu pour remercier le Gabon pour le rôle qu’il a joué au conseil de sécurité de l’ONU lors d’un récent vote sur la levée de l’embargo sur les armes en faveur de l’armée centrafricaine.

« Nous avons repris le leadership sur le groupe africain pour la levée de l’embargo. Nous voulons remercier le président, le gouvernement et le peuple gabonais. »

Faustin-Archange Touadéra et Ali Bongo sont aussi revenus sur l’expulsion des casques bleus gabonais en septembre 2021 suite à des accusations d’exploitation et d’abus sexuels. 

« Le contingent gabonais a rendu des millions de services au peuple centrafricain. Nous avons échangé en ce qui concerne un prochain protocole d’accord de défense entre la République centrafricaine et le Gabon. »




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »