Umalis Group
Home / A la Une / Ghana: le téléphone portable désormais interdit aux agents de santé

Ghana: le téléphone portable désormais interdit aux agents de santé

Partagez ceci :

Au Ghana, il ne sera plus question aux agents de santé d’utiliser des portables lors de leur prestation. Les agents de santé pourront être interdits de téléphone portables pendant leurs heures de travail, a déclaré Dr Anthony Nsiah Asare, le directeur des Services de Santé du Ghana lors de l’inauguration de trois polycliniques à Accra, rapporte Koaci.

Cette mesure devrait rentrer en vigueur d’ici la fin de l’année, a affirmé Dr Anthony, et vise à améliorer l’efficacité du travail des agents de santé dans tout le pays.

Le projet est entré en réflexion suite à de nombreuses plaintes de proches de patients sur la manière dont les agents de la santé passent du temps au téléphone, même dans l’exercice de leur fonction.

Dorénavant, tous les centres de santé seront dotés d’interphones pour permettre aux agents de communiquer entre eux.

« Nous allons mettre en place un système d’interphone grâce auquel les responsables de la santé peuvent communiquer…. Nous envisageons de brouiller le système de réseau dans les hôpitaux afin que les agents de la santé ne puissent pas les utiliser lorsqu’ils sont de service », a affirmé le docteur.

Toutefois, les voix s’élèvent contre ces mesures. Certains d’après notre source soulignent que ce n’est pas tous les centres ou unités de soins qui peuvent disposer du système d’interphone.

Les réflexions se poursuivent jusqu’à la fin d’année où la mesure devrait rentrer en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »