Home / A la Une / Google: amélioration des recherches en Swahili

Google: amélioration des recherches en Swahili

Partagez ceci :

La langue swahili de plus en plus dans les plans du moteur de recherche Google. Elle améliore les recherches dans cette langue. Grâce à l’outil Google search, les internautes utilisant cette langue, auront des  résultats de recherche plus précis et détaillés.

Sur le continent africain, le swahili est l’une des langues les plus parlées. L’on estime à  plus de 100 millions, le nombre de locuteurs du swahili. Sa popularité fait d’elle une grande priorité chez google surtout que le nombre d’internautes sur le continent continue d’accroitre.

Voilà pourquoi l’outil Google Search permet aux utilisateurs swahilis d’obtenir des résultats plus intelligents et contextualisés sur les personnes, les objets et les entités que Google maîtrise bien.

 « Lorsque quelqu’un effectue une recherche, il souhaite des réponses aussi rapidement que possible. Pour aider les locuteurs du swahili à découvrir plus facilement les nouvelles informations, nous rendons maintenant le graphique de connaissances Google disponible en swahili », a déclaré Christina Lin, responsable du marketing de la recherche de produits.

Le géant du web a travaillé sur la pertinence de l’information fournie et de ce qui est disponible dans ses bases de données. Sur une personnalité par exemple, les résultats peuvent montrer non seulement des photos mais aussi elles sa date de naissance, les récompenses qu’elle a reçues ou des livres sur elle.

« Cela signifie que la prochaine fois que vous chercherez le président Uhuru Kenyatta dans le cadre de la langue kiswahili, vous obtiendrez instantanément des informations pertinentes sur votre requête, comme la date de naissance, les frères et sœurs et les enfants du président Kenyatta », poursuit Mme Lin.

Google search intègre ce que l’entreprise désigne par « graphe de connaissances » qui permet de rechercher beaucoup d’informations dont les résultats sont élargis à une plus grande échelle.

Au-delà du Swahili, au total, 59 langues bénéficient de ces retouches qui associent les informations publiées par les internautes au quotidien et les encyclopédies en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »