JAJ-2018/Cross-country Olympique: Le Maroc en fille et la Namibie en garçons vainqueurs

Partagez ceci :

Aujourd’hui, c’est au tour de la discipline du Cross-country olympique d’être au programme des athlètes venus défendre les couleurs de leurs pays. Chez les garçons, c’est le namibien, Shuster Miller Alexander qui a bouclé les sept tours de 4,6km chacun, en 1h9’00, devant le Marocain BdadouYoussef  qui lui a terminé avec un temps de 1h11’54/100è. L’Algérien Bouganif Sedik a obtenu la médaille de bronze, en terminant la course à la troisième place sur les 32,2kms, avec un temps de 1h21’07/100è.

 

Le namibien est donc qualifié aux JOJ du mois d’Octobre prochain. «J’avoue que la course était serrée, mais j’ai su comment m’en sortir et garder ma première place jusqu’au point de l’arrivée. Maintenant que je suis qualifié au JO, j’aurais tout le temps pour les préparer comme il faut afin de représenter mon pays dans ces jeux olympiques qui seront d’un autre niveau. ». Ce sont là les première déclarations à chaud du namibien vainqueur de la course chez les garçons.

 

Sur un circuit aménagé à « Dounia Parc », pour le compte des 3è jeux africains de la jeunesse, et chez les filles, sur une distance de 23 km, la marocaine Bouchama Nousk s’est adjugé la médaille d’or qualificative aux prochains jeux olympiques de la jeunesse qui auront lieu en Argentine dans quelques mois. La marocaine a terminé la course avec  un temps de 1h13’17/100è. Elle était suivie par l’algérienne Bouzegzi Wissam qui a réalisé un temps de 1h18’42/100è. Cette dernière remporte ainsi la médaille d’argent.

 

La troisième à atteindre la ligne d’arrivée, c’est l’autre algérienne, Nour Yasmine Bouzenzen avec un chrono de 1h18’42/100è. Elle remporte ainsi la médaille de bronze et augmente le nombre de médailles pour son pays, idem pour la marocaine. Signalons juste que la course féminine a été disputée en cinq (5) tours de 4,6km chacun. Elle a vu la participation de cinq vététistes de deux pays Algérie et Maroc et ce en l’absence des coureurs du Nigéria.