Accueil / Africa top success / L’armée burkinabé libère les femmes et leurs enfants enlevés

L’armée burkinabé libère les femmes et leurs enfants enlevés

Partagez ceci :

Les recherches terrestres et aériennes effectuées par l’armée burkinabé ont porté du fruit et ont permis de localiser les victimes des présumés terroristes dans la zone de Tougouri (région voisine du Centre-nord, 200 km plus au sud).

Une soixantaine de femmes et quatre bébés ont été identifiés puis héliportées vers la capitale burkinabè dans la soirée de ce vendredi. Selon une source sécuritaire, « leur débriefing permettra d’en savoir plus sur leurs ravisseurs, leur détention et leur convoi ».

Ces femmes et leurs bébés avaient été enlevés les 12 et 13 janvier aux alentours d’Arbinda, dans la région du Sahel (nord), alors qu’ils étaient hors de leur village à la recherche de nourriture.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »