Accueil / A la Une / Liberia: plus de voyages officiels sans l’autorisation de Georges Weah

Liberia: plus de voyages officiels sans l’autorisation de Georges Weah

Partagez ceci :

Georges Weah n’a pas fini avec les réformes au Libéria. Désormais, tout ministre ou officiel du gouvernement qui veut effectuer un voyage « officiel » doit obtenir une « autorisation de voyage » du président avant de quitter le pays.

Cette autorisation est conditionnée par une « demande d’autorisation de voyage » qui doit être adressée à leur ministère de tutelle et doit clairement préciser les sponsors du voyage et la période d’absence dans le pays.

A en croire nos confrères de Koaci, cette décision émanant du président Weah a été prise le 31 mai dernier et est entrée en vigueur depuis 1er juin 2019.

Elle concerne par ailleurs les ministres, mais aussi les directeurs généraux, les commissaires généraux, leurs adjoints et assistants, les maires, les personnes nommées à la présidence, les directeurs des institutions d’enseignement supérieur.

« Les libériens expérimentent progressivement les initiatives de développement et il est essentiel que nos efforts de développement soient soutenus et que tous les secteurs du gouvernement se concentrent pour l’atteinte de l’objectif d’un meilleur Liberia », a indiqué la présidence de Weah. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »