Home / A la Une / Malawi : la réélection du président Mutharika annulée, 8 mois après le vote

Malawi : la réélection du président Mutharika annulée, 8 mois après le vote

Partagez ceci :

Un coup de tonnerre. La justice du Malawi a annoncé l’annulation de l’élection présidentielle de mai 2019 pour fraude. Une décision qui vient remettre en cause la réélection du président sortant qui n’est pas prêt à accepter.

La décision de la Cour constitutionnelle a surpris tout le monde par sa décision d’annuler le vote de mai 2019. Le nouveau mandat du président Mutharika se voit donc compromis.

Le tribunal évoque des irrégularités « généralisées, systématiques et graves », qui incluaient des fiches de résultat avec des sections effacées ou modifiées avec du liquide correcteur. Il a ordonné une nouvelle élection, au grand bonheur des partisans de l’opposition.

Toutefois, le parti au pouvoir et le président actuel ne comptent pas lâcher. Dans une déclaration le porte-parole de la présidence, Mgeme Kalirani, a indiqué que « la décision (…) ne peut être maintenue. Cela va créer beaucoup de problèmes dans la jurisprudence du pays...le professeur (…) Mutharika va faire appel du jugement de la Cour constitutionnelle annulant l’élection générale du 21 mai ».

Peter Mutharika a remporté l’élection présidentielle de mai dernier avec un score serrée de 38,57% des voix contre 35,41% pour le chef du parti d’opposition, Lazarus Chakwera et 20,24% pour le vice-président Saulos Chilima, qui avait formé son propre parti.

Une décision qui a été saluée par de nombreux observateurs qui estiment que c’est un pas important dans la démocratisation du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »