Umalis Group
Home / A la Une / Burundi : tout sur l’investiture d’Évariste Ndayishimiye

Burundi : tout sur l’investiture d’Évariste Ndayishimiye

Partagez ceci :

Évariste Ndayishimiye, président nouvellement élu du Burundi, sera investi le 18 juin prochain. La cour constitutionnelle s’est prononcée quelques jours après le décès du chef d’Etat en fonction, Pierre Nkurunziza.

La cérémonie investiture du président Évariste Ndayishimiye se tiendra le jeudi 18 juin à Gitega, capitale et deuxième ville du pays, apprend-on de Benin web Tv.

Dans une note publiée, ce lundi, le ministère burundais des affaires étrangères a invité les représentations diplomatiques accréditées dans le pays à prendre part « aux cérémonies d’investiture du président élu, son excellence Evariste Ndayishimiye, qui auront lieu jeudi 18 juin 2020 à 11H00 », à déclaré Gitega, selon une note du chef de la diplomatie.

La semaine écoulée, la cour constitutionnelle avait ordonné l’investiture du président élu, après le décès inopiné de Pierre Nkurunziza, chef d’Etat, dont le mandat expire le 20 août prochain.

Sa disparition avait soulevé de nombreuses inquiétudes sur la question de la succession et de la transition au sommet de l’Etat dans un contexte particulièrement marqué par un vide juridique, renseigne notre source.

Le média indique que l’opposition avait appelé à la tenue d’un nouveau scrutin, passant par l’intérim du président de l’Assemblée nationale entre un et trois mois.

Une option rejetée par la plus haute institution en matière constitutionnelle.

Le Général Evariste Ndayishimiye sera donc investi dans ses fonctions pour une durée de sept à la tête de ce pays de l’Afrique de l’Est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »