Home / Artiste / Meiway : « Le père d’Arafat est mort dans mes bras »

Meiway : « Le père d’Arafat est mort dans mes bras »

Partagez ceci :

Meiway ouvre son cœur. Plusieurs années après la disparition du célèbre musicien ivoirien, Wompy, le maître du Zoblazo fait des confidences. Des révélations qui montrent sa proximité avec le clan Arafat.

Frédéric Ehui Meiway était très proche de Wompy, le défunt père de feu Dj Arafat. La star ivoirienne est revenue sur les circonstances du décès de celui avec qui il révèle avoir longtemps travaillé.

« On était sur la caravane de sensibilisation à la réconciliation et à la paix dans plusieurs régions du pays. Wompy était en état de convalescence, il avait même subi plutôt une opération, on le sentait diminué, mais il a tenu à faire avec nous cette tournée dans les villes de l’intérieur du pays. Je me souviens qu’on lui avait préconisé de se reposer, il a répondu en disant : « ça va, ne vous en faîtes pas pour moi, je serai avec vous… On a sillonné les villes de San Pédro, Gagnoa, Korhogo, avant de rallier Abengourou, on a fait une escale à Yamoussoukro », relate Meiway au micro de Vibe Radio.

Et d’après Meiway, c’est au cours de l’escale à Yamoussoukro que le talentueux Wompy a rendu l’âme, «  Il est mort dans mes bras lors de l’escale de Yamoussoukro, dans sa chambre », a confié Meiway.

Le chanteur qui célèbre ses 30 ans de carrière musicale cette fin d’année, profite de ces tribunes d’expression pour rendre hommage à tous ceux avec qui il a fait ce chemin difficile. Et le père de feu Dj Arafat faisait partie de ceux-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »