Accueil / Beauté / Mode : un camerounais ouvre un showroom de Luxe en Italie

Mode : un camerounais ouvre un showroom de Luxe en Italie

Partagez ceci :

L’entreprise du design vestimentaire  de marque Defustel 1974, implantée dans la ville de Milan  devient la première du genre ouverte par un noir dans le pays de Stefano Ricci. Le designer camerounais Defustel Ndoko fait des prouesses en Italie. Sa marque Defustel 1974 vient d’annoncer l’ouverture de son premier showroom à Milan, la capitale mondiale de la mode.  

“Ce projet est l’accomplissement du travail de toute une vie ! J’ai passé des années à travailler sur ce concept, mais avec la volonté on finit toujours par y arriver. En dépit des standards et exigences internationales du secteur de la mode de luxe qui sont très relevés, le drapeau de la marque Defustel flotte désormais à Milan”, a indiqué le Camerounais Defustel Ndjoko, promoteur de la marque.

Il s’agit en effet de la première créée par un homme de race noire évoluant dans la mode masculine de luxe en Italie.

A la base d’une collection de lunettes désignées pour la morphologie nasale des noirs, Defustel Ndoko est designer et égérie de plusieurs marques. Un véritable ambassadeur de l’élégance masculine, qui se voit  comme un afro sartorialiste.  Une philosophie qui promeut une vision inclusive de l’élégance. Une vision qui reflète la création et la richesse afro mais inclut également une dimension entrepreneuriale.  Defustel Ndoko a été cité dans le célèbre livre américain Dandy qui met en lumière les 100 personnalités les plus influentes du vestiaire masculin au monde.

Concrètement, Defustel 1974 est une marque de luxe homme qui allie le meilleur du savoir-faire italien au foisonnement créatif Aftro. Le showroom de la marque est situé en plein cœur de Milan, au 96 via Asiago. La marque habille déjà des célébrités internationales comme Harry Roselmark, le présentateur de Sept à Huit. C’est d’ailleurs dans une chemise Defustel qu’il s’est récemment présenté en toute décontraction à la Fashion Week de Paris. “ C’est la première étape d’une longue vision qui se déploiera progressivement jusqu’aux confins de l’Afrique”, précise le promoteur.

Essama Aloubou




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »