Accueil / A la Une / Nairobi craint des violences sociopolitiques à l’approche des élections

Nairobi craint des violences sociopolitiques à l’approche des élections

Partagez ceci :

Encore quelques semaines avant le début des élections générales au Kenya, et la campagne électorale vient de commencer. Selon la Commission nationale pour la cohésion et l’intégration (NCIC), il pourrait y avoir des violences dans certaines régions du pays avant et après le scrutin.

Créée suite aux violences post-électorales sanglantes de 2007-2008, la Commission nationale pour la cohésion et l’intégration (NCIC) a pour objectif de prévenir une telle situation.

Alors que la campagne électorale commence, le rapport que dresse cette agence publique indique que les élections pourraient se dérouler dans un climat « pacifique » dans 31 des 47 comtés du Kenya. Six comtés sont considérés comme « à haut risque » de violences et les 10 autres présentent un risque qualifié de « modéré ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »