Accueil / A la Une / Niger : début d’une campagne présidentielle particulière

Niger : début d’une campagne présidentielle particulière

Partagez ceci :

La campagne électorale pour la présidentielle du 27 décembre s’est ouverte samedi. Un moment important qui attend les nigériens. Mais la grande particularité c’est que c’est sans le principal opposant Hama Amadou.

Après le début il y a 3 jours de la campagne électorale pour les municipales et régionales prévues le 13 décembre, c’est au tour de la présidentielle. Les différents partis ont entamé la campagne ce samedi.

Au Total 30 candidats sont en lice pour le scrutin présidentiel au Niger. L’opposition, qui conteste depuis trois ans la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et le code électoral élaboré « sur une base non consensuelle, sans sa participation », participe cependant à la présidentielle qui sera couplée aux élections législatives.

L’ancien Premier ministre et ancien président du Parlement Hama Amadou, 70 ans, considéré comme un sérieux challenger, a été écarté de la course à la présidentielle par la Cour constitutionnelle en raison de sa condamnation en 2017 à un an de prison dans une affaire de trafic de bébés.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »