Accueil / A la Une / Nigeria : un pasteur condamné à la perpétuité, voici ce dont il est accusé

Nigeria : un pasteur condamné à la perpétuité, voici ce dont il est accusé

Partagez ceci :

Pasteur des Assemblées de Dieu, Aniele est accusé d’avoir violé une jeune fille, une orpheline de 14 ans dont il s’occupait et l’a mise enceinte. Une Haute Cour siégeant à Port Harcourt, dans l’État de Rivers, a condamné l’homme de Dieu de 39 ans, à la réclusion à perpétuité.

Le viol s’est produit le 11 décembre 2017 dans la communauté d’Amaji dans la zone de gouvernement local d’Omuma dans l’État de Rivers, où il travaillait comme pasteur.

En rendant son jugement le jeudi 11 novembre sur l’affaire qui a duré environ quatre ans, la juge présidente, juge Augusta Kingsley-Chuku, a déclaré l’accusé coupable.

Condamnant l’accusé, la juge a déclaré qu’il (Aniele) avait profité de la mineure dont il avait la garde et avait eu des relations s3xuelles illégales avec elle, ce qui a entraîné une grossesse et la naissance d’un petit garçon qui est décédé plus tard.

La Cour a jugé que l’accusé n’avait manifesté aucun remords pour ses actes, en tentant d’interrompre la grossesse plus d’une fois et en menaçant de tuer la victime si elle révélait la vérité à qui que ce soit.

Le juge Kingsley-Chuku a en outre noté que l’infraction commise est punissable en vertu de l’article 32, alinéa 2 de la loi de 2009 sur les droits de l’enfant de l’État de Rivers.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »