Accueil / A la Une / Ouganda: Bobi Wine n’est plus sorti de la maison depuis jeudi

Ouganda: Bobi Wine n’est plus sorti de la maison depuis jeudi

Partagez ceci :

Bobi Wine passe une période trouble. Le leader de l’opposition ougandaise a appelé dimanche la communauté internationale à réclamer la levée de son “assignation à résidence”. Ceci au lendemain de l’annonce de la victoire de Museveni à la présidentielle.

Robert Kyagulanyi alias Bobi Wine ne décolère pas. Deuxième du scrutin avec 34,8%, l’ancien chanteur de ragga dénonce de fraudes. C’était une vraie “mascarade complète”.

Depuis jeudi, Bobi n’a plus quitté sa maison de Kampala. Il assure qu’il est “assiégé” par les soldats et la police qui ont encerclé sa maison, empêchant quiconque d’entrer ou de sortir.

“Nous sommes là, nous n’avons plus de nourriture et personne n’est autorisé à entrer ou sortir”, a-t-il déclaré selon Beninwebtv, lors d’un échange avec des journalistes via Zoom sur une ligne “clandestine” grésillante, alors que l’Ouganda reste sous un black-out internet pour le cinquième jour.

L’opposant de 38 ans, indique détenir des vidéos de bourrages d’urnes, de soldats forçant le choix des électeurs ou de bulletins de vote pré-cochés.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »