Ouganda: Bobi Wine veut défier Museveni dans les urnes

Partagez ceci :

Après les mois sombres de l’année 2018, Bobi Wine, le député ougandais se voit bien défier le président Museveni au prochain scrutin présidentiel. L’artiste et député Robert Kyagulanyi Ssentamu alias Bobi Wine a marqué positivement les esprits par sa lutte engagée notamment son mouvement des bérets rouges, People Power, qui s’est aussi opposé à une imposition des taxes sur les réseaux sociaux, voulue par le gouvernement ougandais.

Interrogé sur la possibilité d’une éventuelle candidature vu sa côte de popularité, le député a laissé entendre que la probabilité est forte. Le politicien a éclairé la lanterne de ses partisans lors d’une interview avec la chaine américaine CNN, rapporte Africanews.

“… Cette histoire a été évoquée à maintes reprises et beaucoup de gens sont venus me demander de me présenter (…) Nous en avons discuté avec mon équipe et je dois dire que nous (mon équipe et moi-même) envisageons sérieusement de défier le président Museveni lors des prochaines élections présidentielles”, a confié le député à CNN, dans le cadre de sa tournée internationale qu’il tient actuellement, comme rapporté par notre source.

Yoweri Museveni trouvera surement un adversaire de la trempe de Bobi Wine aux prochaines élections de 2021.

Pour rappel, le 26 juillet dernier, la justice ougandaise avait validé la réforme constitutionnelle qui supprime la limite d’âge présidentiel, au grand désarroi de l’opposition, .

Ainsi, le président Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 1986 et âgée de 73 ans, pourra se représenter pour le scrutin de 2021.