Home / A la Une / People: Rihanna, Kim Kardashian…pour sauver un noir ‘condamné à mort’

People: Rihanna, Kim Kardashian…pour sauver un noir ‘condamné à mort’

Partagez ceci :

Kim Kardashian, Rihanna, Susan Sarandon, la célèbre mannequin Gigi Hadid et près de 60 000 Américains se mobilisent et réclament la clémence pour un condamné à mort qui doit être exécuté dans trois semaines et dont ils croient en l’innocence.

Condamné à la peine capitale en 1998 par un jury entièrement blanc pour le viol et le meurtre de Stacey Stites, une femme blanche de 19 ans, Rodney Reed, un Afro-Américain de 53 ans, doit recevoir une injection létale au Texas le 20 novembre pour un crime qu’il nie avoir commis.

Mais de nombreuses voix s’élèvent pour appeler le gouverneur Greg Abbott à le gracier. Ceci d’autant plus qu’un nouveau témoin vient d’affirmer l’innocence de l’accusé.

“Un clic!! SIGNEZ la pétition si vous pensez que le gouvernement ne devrait pas tuer un homme innocent!!!”, a tweeté la chanteuse Rihanna.

“Je viens de signer cette pétition pour dire au gouverneur Abbott d’annuler l’exécution de Rodney Reed. Vous pouvez le faire aussi!”, écrit de son côté la mannequin Gigi Hadid.

“Quelle folie!! De nouveaux témoins se sont manifestés pour dire que Rodney n’est pas le meurtrier!”, s’est insurgée la vedette de téléréalité Kim Kardashian.

En effet, bien que les traces de sperme de Reed ont été retrouvées sur la victime, il a toujours clamé son innocence, expliquant qu’ils avaient une liaison secrète.

Ses défenseurs ont quant à eux, réussi à recueillir des éléments qui pointent vers un autre suspect: le fiancé de la victime, Jimmy Fennell, un ancien policier qui a depuis purgé dix ans de prison pour un autre viol.

Outre une ancienne collègue de la jeune femme qui a confirmé avoir été informée de sa liaison secrète avec Rodney Reed, un ancien co-détenu du policier vient de révéler que Jimmy Fennell lui avait avoué avoir tué sa fiancée parce qu’elle “couchait dans son dos avec un Noir”.

Traduction »