Home / A la Une / Présidentielles au Bénin : l’ancien président Yayi Boni lance les hostilités

Présidentielles au Bénin : l’ancien président Yayi Boni lance les hostilités

Partagez ceci :

L’opposition béninoise et le parti Les Démocrates de l’ancien chef d’État Yayi Boni lancent les contestations sur les conditions de l’organisation de l’élection présidentielle du 11 avril 2021.

L’audit du fichier électoral et l’application immédiate des décisions rendues par la Cour africaine des droits de l’Homme concernant l’annulation de plusieurs réformes politiques sont les principales exigences de Yayi Boni.

Ce dernier réclame un scrutin présidentiel « inclusif, apaisé et transparent ». Pour Yayi Boni, la liste électorale de la présidentielle de 2021 n’est « pas fiable » et mérite un « audit indépendant ».

Cependant, le président de la Commission des lois de la majorité, Orden Alladatin, réplique que la liste électorale permanente informatisée (Lépi) que conteste Yayi Boni a été mise en place par lui-même pour dix ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »