Accueil / A la Une / Bénin : « libération provisoire » de 17 détenus après la rencontre Talon-Yayi Boni

Bénin : « libération provisoire » de 17 détenus après la rencontre Talon-Yayi Boni

Partagez ceci :

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme a ordonné, quelques heures après la rencontre entre le président Patrice Talon et son prédécesseur Boni Yayi, la « libération provisoire » de 17 détenus sous mandat de dépôt pour « atteinte à la sureté de l’État ».

Les deux hommes politiques ont mis l’accent lors de leur tête-à-tête sur la consolidation de la paix dans le pays. A cet effet, l’ancien président Boni Yayi a plaidé en faveur des détenus tout comme il l’avait fait lors de sa rencontre avec son successeur en septembre dernier.

Parmi les 17 personnes libérées dans la soirée de ce mardi 14 juin, il y avait des civils en particulier un membre du parti de Sébastien Adjavon, mais surtout des militaires.

Ces détenus ont été placés sous mandat de dépôt depuis février 2020 pour « complot contre la sureté de l’État, association de malfaiteurs, non dénonciation de crime et complicité ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »