Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Procès du massacre de Conakry : agacé, Dadis Camara reste en détention
Moussa Dadis Camara

Procès du massacre de Conakry : agacé, Dadis Camara reste en détention

Partagez ceci :

En Guinée, le procès du massacre de Conakry est de nouveau renvoyé au 10 octobre. Le principal accusé, l’ex-président Moussa Dadis Camara, va encore rester en détention pendant 5 jours, explique Maître Pépé Antoine Lama, son avocat.

À la fin de l’audience, Moussa Dadis Camara montre des signes d’agacement dans le box, renseigne RFI.

«  Il veut que le procès se fasse rapidement, il veut être entendu « , confie l’un de ses avocats.

« Nous aurions souhaité que le tribunal se prononce sur siège, mais je dois vous dire que nous avons foi en la pertinence des arguments que nous avons à développer ici et nous osons espérer que nous obtiendrons gain de cause« .

A noter que, les discussions jusqu’ici plutôt abstraites, n’ont pas passionné le public.

Beaucoup de sièges sont restés vides hier mercredi.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »