Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Burkina Faso : procès Dabo Boukary, un militaire condamné à 30 ans de prison

Burkina Faso : procès Dabo Boukary, un militaire condamné à 30 ans de prison

Partagez ceci :

Le verdict dans le procès de l’assassinat en 1990 du leader syndical étudiant Boukary Dabo au Burkina Faso, est tombé. Outre le Général Gilbert Dinederé qui écope de 20 ans de prison, Magloire Yougbaré a été condamné pour sa part à 30 ans de prison ferme pour l’assassinat en 1990 d’un étudiant lors d’une manifestation dans la capitale burkinabè.

Jugé par contumace, Magloire Yougbaré a été condamné pour complicité d’arrestation illégale et séquestration aggravée, contrairement à la perpétuité requise par le parquet. 

Victime de la répression de la garde de sécurité présidentielle en mai 1990, Jean-Yves Sansan Kambou souhaite que ce procès soit une leçon pour les Burkinabè .

« Ce que je vois là est purement pédagogique. Il faut que les gens sachent que nul n’est au-dessus de la loi. On donne leçon aux autres pour qu’ils ne puissent pas faire la même chose. »

La défense a 15 jours pour faire appel de ce verdict.

Dabo Boukary, un étudiant en 7e année de médecine, avait été tué le 16 mai 1990 lors d’une manifestation d’étudiants de l’Université de Ouagadougou qui exigeaient la levée de la mesure d’exclusion frappant certains de leurs camarades.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »