Accueil / Africa top success / Produits en Inde, les sirops « toxiques » ne sont pas vendus dans le pays

Produits en Inde, les sirops « toxiques » ne sont pas vendus dans le pays

Partagez ceci :

Les quatre sirops contaminés à l’origine du décès d’une soixantaine d’enfants en Gambie ont été produits par Maiden Pharmaceuticals, une industrie locale située dans la grande banlieue nord de New Delhi. La société affirme qu’elle ignore d’où vient la contamination.

Même si ces produits ne sont pas vendus en Inde, le gouvernement indien a envoyé des échantillons dans un laboratoire public pour des analyses.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il existe des traces de diéthylène glycol et de l’éthylène glycol dans ces médicaments pour enfants. Ces substances se révèlent très toxiques pour la santé.

En Gambie, le bilan des enfants décédés après la consommation des sirops toxiques s’alourdit et est maintenant de 69 morts. Les parents endeuillés demandent au gouvernement de retirer du marché tous les produits contaminés.

Deux associations d’avocats gambiens exigent une enquête indépendante afin de situer les responsabilités des différents acteurs impliqués dans la chaîne de distribution.

Grand exportateur de médicaments au monde, l’Inde éprouve de plus en plus de difficultés pour contrôler la production de plus de 10 000 usines pharmaceutiques. Même si les agences américaines et européennes effectuent des contrôles réguliers dans les usines indiennes, les médicaments envoyés en Afrique échappent souvent à ces inspections.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »