Accueil / A la Une / RDC : la condamnation de Vital Kamerhe de nouveau confirmée

RDC : la condamnation de Vital Kamerhe de nouveau confirmée

Partagez ceci :

L’ancien directeur de cabinet du président de la République démocratique du Congo (RDC) Vital Kamerhe condamné en 2020 à vingt ans de prison pour détournements d’argent public écope désormais de 13 ans de prison.

Pour les lieutenants de l’ancien chef de l’administration Tshisekedi, ce n’est rien d’autre qu’un jugement politique.

Contrairement aux partisans de Vital Kamerhe qui s’attendaient à un acquittement, la justice a tranché en faveur des détracteurs de l’homme politique : treize ans de prison, des dizaines de millions de dollars de dommages et intérêts aux parties civiles, la restitution de plus de 50 millions de dollars détournés, ainsi que la saisie des biens et fonds logés en banque que ce soit pour Kamerhe, son épouse et ses deux belles-filles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »