Accueil / Pays / Afrique Centrale / RDC : tolérance zéro face aux agents de circulation routière corrompus

RDC : tolérance zéro face aux agents de circulation routière corrompus

Partagez ceci :

En RDC, le chef de la police de la capitale, le général Sylvano Kasongo, a déclenché, depuis vendredi 4 mars, une action de moralisation au sein des unités de la police nationale.

Une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux a fait scandale. On y voit un brigadier en chef et une collègue en train d’extorquer de l’argent à un conducteur.

Dans la vidéo, ils sont deux policiers : un homme et une femme. Le premier s’est introduit dans la voiture et a pris place à côté du conducteur. Il harcèle celui-ci et veut lui prendre son argent, imaginant une fausse contravention. La policière, elle, joue les rôles secondaires. Discrètement, la scène est filmée, à l’insu des deux agents.

Le brigadier en chef, Daniel Mabanza, a été déféré devant l’auditorat militaire.

Plusieurs fois, le comportement des agents, qu’ils soient de la circulation routière ou de la protection des populations civiles, a été fustigé.

Ces derniers mois, plusieurs officiers et agents de police ont été traduits en justice et condamnés, avant d’être radiés.

La population est appelée à dénoncer tous les manquements chez des policiers.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »