Home / A la Une / Showbiz: qui a empoisonné le danseur d’Arafat Dj ?

Showbiz: qui a empoisonné le danseur d’Arafat Dj ?

Partagez ceci :

Alors que le nouveau single « Moto Moto » de Dj Arafat fait son petit bonhomme de chemin, l’artiste est également préoccupé par un fait particulièrement inquiétant. Victime d’empoisonnement il y a quelques jours, un de ses danseurs a frôlé la mort.

L’information a été donnée par les médias locaux qui indiquent qu’il s’agit du virevoltant danseur Super.

La situation a rapidement été stabilisée et le danseur hors de danger. C’est donc depuis sa convalescence que le jeune danseur, raconte sa situation.

 « Je me sens mieux aujourd’hui. Les fortes douleurs que je ressentais au niveau de l’estomac et à la gorge ont cessé. Le médecin a insisté que je prenne comme indiqué les médicaments qui m’ont été prescrits », rassure le danseur au micro de Vibe Radio.

Malgré les moments terriblement douloureux qu’il a traversés « Super » n’a rien oublié du fil des évènements qui se seraient déroulés dans la matinée du 6 mai dernier devant une Discothèque :

« Juste après le spectacle fou qu’on a donné au VIP sur le son Moto-Moto, les amis danseurs d’Arafat et moi-même, on s’est offert une partie de beuverie dans un salon. On était 8 au total, on buvait la liqueur Gordon.  A un moment, j’ai eu une envie de fumer de la cigarette. A mon retour, je constate que mon verre avait changé d’emplacement. Je n’ai pas voulu me faire des idées puisqu’ on était entre nous amis. Je me suis assis, on a continué à boire ensemble. C’est l’après-midi du lundi avant notre réunion chez le Boss (Arafat) à Angré, que les douleurs ont commencé. Je n’ai pas pu suivre la réunion tellement j’avais mal au ventre. Je suis resté étendu sur le canapé au domicile du Boss. C’est mon pote Ruffy avec qui j’étais en France qui m’a accompagné à la maison. Il a voulu rester avec moi parce que j’étais très mal en point. J’ai commencé à vomir sans cesse tout l’après-midi. J’avais mal, très mal, je n’ai jamais eu aussi mal. Ruffy mon ami, m’a conduit à l’hôpital à Ananeraie, la nuit du lundi 6 mai. Je crois que c’est là que j’ai perdu connaissance » laisse entendre le jeune danseur.

«Quand je me suis réveillé le lendemain après les soins, le Docteur m’a fait savoir que j’avais été empoisonné», révèle le poulain d’Arafat.

Une révélation qui fait poser plusieurs interrogations dans l’opinion. S’agirait-il d’une simple intoxication alimentaire ou d’un empoisonnement bien planifié ?

Dans le second cas, qui en voudrait à ce jeune danseur qui ne cherche qu’à se frayer une place au soleil ? Beaucoup de questions restent sans réponses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »