Accueil / A la Une / Sommet UE-Afrique : l’annonce du G4 africain provoque la colère du Maroc

Sommet UE-Afrique : l’annonce du G4 africain provoque la colère du Maroc

Partagez ceci :

Le Maroc a exprimé son ras-le-bol, après l’annonce du G4, que forment quatre pays à savoir l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Nigeria et l’Éthiopie. Selon des journaux proches du pouvoir, ces nations sont connues pour leurs positions hostiles vis à vis du Royaume chérifien.

Regroupement informel à but diplomatique, lancé à Bruxelles la semaine dernière, en marge du dernier sommet de l’Union européenne-Afrique, le G4 doit être réactivé au sein de l’Union africaine.

Il a pour but de coordonner, analyser, concerter et trouver des solutions aux défis du continent en proposant un mécanisme stratégique qui vise, selon ces pays, à apporter des solutions « pratiques et efficaces » aux différents problèmes auxquels l’Afrique est confrontée.

Le Nigeria, l’Afrique du Sud, l’Algérie et l’Éthiopie partagent effectivement le même point de vue sur de multiples questions concernant le continent.

 Ils partagent également la même vision de la sécurité au Sahel et surtout au Mali à l’heure où la France s’apprête à quitter ce pays.

Le communiqué de la présidence nigériane précise qu’un sommet officiel entre les quatre chefs d’État sera convoqué dans les mois à venir, pour tracer une feuille de route.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »