Accueil / Politique / Soudan: pourquoi la visite du procureur de la CPI?
Karim Khan

Soudan: pourquoi la visite du procureur de la CPI?

Partagez ceci :

Karim Khan, le procureur de la Cour Pénale Internationale (CPI) séjourne depuis ce dimanche 21 août 2022 au Soudan, un pays secoué par une crise politique et institutionnelle depuis l’éviction en 2019 de son ancien Président Omar El-Béchir.

Accompagné d’une délégation de la Cour, le procureur, Karim Khan tiendra des réunions avec des hauts fonctionnaires du Soudan sur des questions des mandats d’arrêt en suspens concernant les crimes commis pendant la guerre du Darfour.

La CPI soupçonne notamment, l’ancien président d’avoir commis des crimes impératives de Jus Congens (crimes de guerre, de génocide, de torture) au cours de son magistère. Ces crimes qui ont caractère Erga Omnes (crée des obligations à l’égard de tous) entrent dans le champ de compétence de la CPI, qui a pour prérogative de juger leurs auteurs.

La présence de Karim Khan au Soudan, la troisième d’un procureur de l’institution juridictionnelle dans le pays depuis l’éviction du président Omar El Béchir s’annonce donc décisive dans la poursuite des enquêtes pour élucider les circonstances de ces présumés crimes de génocide.

Depuis son éviction du pouvoir en 2019,Omar El Béchir est détenu à la prison de Kober, à Khartoum, avec plusieurs de ses anciens collaborateurs.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »