Home / A la Une / Terrorisme : Soudan, la bonne nouvelle venue des États-Unis

Terrorisme : Soudan, la bonne nouvelle venue des États-Unis

Partagez ceci :

Le Soudan sorti de la liste noire des États-Unis. Un an et demi après la révolution qui a renversé Omar el-Béchir, Washington a levé les sanctions pesant sur Khartoum. Une annonce qui permet au pays d’espérer une bouffée d’air économique.

C’est le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo qui a confirmé ce lundi le retrait du Soudan de la liste des Etats soutenant le terrorisme. Une liste sur laquelle figurait le pays depuis 27 ans.

Les Etats-Unis avaient imposé ces sanctions à Khartoum en 1993, après avoir accusé le président Omar el-Béchir d’entretenir des relations avec des organisations jihadistes, en accueillant notamment sur son sol Oussama ben Laden.

« Les attentats de 1998 contre les ambassades américaines du Kenya et de Tanzanie (plus de 200 morts), revendiqués par Al-Qaeda, puis les atrocités commises par les forces soudanaises et leurs supplétifs pendant la guerre du Darfour, avaient enfoncé le Soudan dans la catégorie des Etats parias pour les Etats-Unis » précise Libération.

Mais depuis un rapprochement a eu lieu entre les États-unis et le Soudan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »