Accueil / A la Une / Soudan: enfin un ambassadeur américain après 25 ans de brouille diplomatique

Soudan: enfin un ambassadeur américain après 25 ans de brouille diplomatique

Partagez ceci :

Le premier ambassadeur américain au Soudan depuis 25 ans, John Godfrey, a atterri à Khartoum ce mercredi 24 août. Un nouveau signe de détente dans les relations bilatérales, depuis que Washington a retiré Khartoum de sa liste des Etats soutenant le terrorisme.

Khartoum a passé des décennies à tenter de dégeler ses relations avec Washington et sous le président Donald Trump, les États-Unis ont levé les sanctions vieilles de plusieurs décennies après que le Soudan a indemnisé les victimes terroristes américaines des attentats à la bombe d’août 1998 contre les ambassades américaines à Nairobi et Dar es Salaam.

En décembre 2019, Washington a annoncé son intention d’élever sa représentation diplomatique auprès de Khartoum au rang d’ambassadeur.

En mai 2020, le Soudan a nommé Nureldin Satti comme son premier ambassadeur aux États-Unis en 23 ans, Washington retirant Khartoum de la liste des sponsors du terrorisme en décembre de la même année.   

Le déploiement de John Godfrey pourrait signifier que Washington ne revient pas sur ses liens améliorés avec Khartoum. Il arrive à un moment où le Soudan est confronté à un défi de transition, destiné à s’assurer qu’il reprend le leadership civil, redresse son économie paralysée et qui doit convaincre les groupes armés de baisser leurs armes. 

Qui est John Godfrey ? 

John Godfrey, ancien élève de l’Université du Michigan, est un diplomate expérimenté sur les questions du Moyen-Orient, ayant déjà servi dans la région. Il était auparavant chef de mission adjoint par intérim et conseiller politique à l’ambassade des États-Unis à Riyad, en Arabie saoudite, et chef de cabinet du secrétaire d’État adjoint, en plus d’autres séjours en Autriche, en Libye, à Damas, en Irak et au Turkménistan.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »