Home / Pays / Afrique de l’Est / Soudan: Neemat Abdullah, la 1ère femme présidente de la Cour Suprême

Soudan: Neemat Abdullah, la 1ère femme présidente de la Cour Suprême

Partagez ceci :

Le gouvernement Abdalla Hamdok en passe de relever le défi de l’implication de la gente féminine dans la gestion du pays. Après la nomination de quatre femmes dans la nouvelle équipe gouvernementale, une autre femme, Neemat Abdullah vient d’être nommée présidente de la Cour suprême.

Neemat Abdullah est ainsi la première femme à prendre les commandes de la plus haute institution judiciaire du pays. Le chef du gouvernement Abdalla Hamdok semble ainsi répondre aux réclamations des militantes qui, veulent jouer plus de rôle dans les sphères décisionnelles du pays.

Elles estiment avoir contribuer à la chute de l’ancien président Omar El Béchir et donc, méritent plus de pouvoir.

Autre nomination à citer, celle de Asma Abdallah comme ministre soudanais des affaires étrangères. Pour rappel, l’ancien président déchu Omar El Béchir est actuellement en prison pour plusieurs crimes et délits.

Traduction »