Home / deux / Tiken Jah Fakoly: un onzième album à la sauce ivoirienne !

Tiken Jah Fakoly: un onzième album à la sauce ivoirienne !

Partagez ceci :

Toujours connecté à ses racines, fier d’appartenir à l’Afrique, un continent pour lequel il s’est engagé et dont il prône les valeurs, Tiken Jah Fakoly signe son grand retour avec son onzième opus.

A en croire nos confrères de RFI, le chanteur de reggae est sur le point d’entrer en studio pour réaliser l’album dont la sortie est prévue pour le premier trimestre 2019.

Une fois n’est pas coutume, l’artiste a décidé d’enregistrer en Côte d’Ivoire, son pays natal, renseigne RFI qui précise que le reggae-man va organiser un casting de musiciens ivoiriens. Le grand gagnant aura l’honneur de participer à la conception de l’opus final.

« Le but, c’est vraiment retrouver le sang du reggae africain. Ces jeunes-là, ils ont un sens spécial qu’on ne retrouve pas dans le reggae jamaïcain, qu’on ne retrouve nulle part. On a un son aujourd’hui en Côte d’Ivoire qui mérite d’être écouté un peu partout dans le monde », a-t-il expliqué au micro de RFI.

« Ce que j’ai décidé, c’est d’enregistrer cet album ici à Abidjan, donc en Afrique. Avec les autres albums, à part Mangercratie et Cours d’Histoire, nous sommes allés soit en Jamaïque, soit à Paris. Je pense qu’il est temps de faire des choses à la maison. Notre reggae est connu mondialement aujourd’hui. On dit que c’est la troisième capitale du reggae. Moi, je pense que c’est la deuxième », a-t-il laissé entendre.

Auteur de plusieurs tubes dont « Mon pays va mal », « Quitte le pouvoir », « Africain à Paris », « Ouvrez les frontières », « Dernier Appel »…Tiken Jah Fakoly fait partie des artistes africains qui s’insurgent contre un 3è mandat des chefs d’Etats africains.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »