Accueil / Politique / Togo : arrestation musclée d’Agbeyomé Kodjo

Togo : arrestation musclée d’Agbeyomé Kodjo

Partagez ceci :

Agbeyomé Kodjo n’oubliera pas de si vite ce 21 avril 2020. L’opposant togolais a été arrêté ce mardi à son domicile par les soldats positionnés lundi nuit autour de son domicile. Il était attendu pour répondre à une 3ème convocation.

Peu avant 10 heures, les soldats positionnés autour de la maison d’Agbeyome Kodjo sont passés à l’action. Les portes de la maison de l’opposant ont été défoncées par ces éléments qui ont ensuite procédé à son arrestation.

L’opposant qui s’est autoproclamé « Président élu » à l’issue de l’élection présidentielle du 22 février dernier était convoqué pour se présenter au Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie ce mardi à 9 heures.

Déjà lundi, les avocats du président du parti MPDD ont expliqué qu’il ne pourra pas répondre à la convocation en raison de santé défaillante. La même raison avait été évoqué lors des 2 premières convocations. Me Celestin Agbogan et Me Atsoo ont demandé lundi en vain la suspension de la procédure.

Le leader du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) a été conduit au SCRIC de la Gendarmerie nationale..




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »