Accueil / A la Une / Togo : convocation en cascade des journalistes au SCRIC !

Togo : convocation en cascade des journalistes au SCRIC !

Partagez ceci :

Sale temps pour les journalistes au Togo. Après Carlos Ketowou de l’Indépendant Express dans le cadre de l’affaire de vol de ‘cuillères dorées’, c’est au tour de Ferdinand Ayité, le Directeur de Publication de L’Alternative, d’être convoqué au Service Central de Recherches et d’Investigations Criminelles (SCRIC).

Ce dernier est connu comme un incontournable journaliste d’investigation, un habitué des procès, de la justice et des enquêtes explosives.

Sur Facebook, le journaliste a mis en ligne sa convocation. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il est attendu le lundi 11 janvier à 9 h 00.

Pour l’heure, nul ne sait ce qu’on lui reproche concrètement.

Néanmoins, beaucoup pensent à l’une de ses dernières publications que nous souhaitons mettre à votre disposition.

« Quand le chauffeur d’un colonel de l’armée de terre récemment demis de ses fonctions, à bord de la voiture de son patron, téléphone au volant, fauche et tue trois élèves à Agoe Legbassito, la justice reste muette et on cherche à étouffer l’affaire. Mais quand un journaliste publie une information jugée diffamatoire, on encercle son domicile, on le kidnappe et après on utilise la justice pour le priver de son travail. Non à une justice à double vitesse », a écrit le journaliste.

En effet, lundi 4 janvier ( jour de rentrée), trois écoliers ont perdu la vie dans un accident de route.







Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »