Togo-Showbiz: Zaga Bambo « J’ai fait du mal et je demande pardon »

TAB Group Business
Partagez ceci :

Après l’annulation de son concert initialement prévu pour le samedi 17 aout 2019 à Lomé, Zaga Bambo a fait le point. L’artiste togolais pense que c’est son passé sulfureux qui le rattrape et demande pardon.

Il avait annoncé ce concert comme un retour triomphal dans son pays, le Togo. Après avoir fait croire dans un premier temps qu’il reportait son spectacle en raison du décès de Dj Arafat, le chanteur Togolais a fini par dévoiler d’autres motifs.

Selon nos informations, le chanteur s’est vu dans l’incapacité de rentrer en possession du cadre prévu pour l’évènement, le Palais des Congrès de Lomé.

L’artiste a reçu une lettre des responsables du palais des congrès de Lomé lui expliquant que la salle ne serait pas disponible pour des raisons de rénovations.

Une situation qui oblige Zaga Bambo a faire un rapprochement avec ses déclarations controversées contre les autorités togolaises il y a quelques années quand il était en Europe.

« Tout ce qui m’arrive aujourd’hui, ce n’est la faute de personne. J’ai fait des choses qui me rattrapent aujourd’hui. J’ai fait du mal et j’ai fait du bien comme toute personne. Tout ce que moi je demande, c’est le pardon et surtout beaucoup d’amour », a publié l’artiste sur les réseaux sociaux.