Accueil / Africa top success / Tueries au nord-Togo : l’armée parle d’attaques «coordonnées et complexes»
Togo-Une-nouvelle-attaque-terroriste-au-Nord-du-pays

Tueries au nord-Togo : l’armée parle d’attaques «coordonnées et complexes»

Partagez ceci :

La journée du vendredi 15 juillet a été particulièrement meurtrière dans la région des Savanes, au nord du Togo. Des individus non encore identifiés ont enlevé des hommes qu’ils ont ensuite égorgés.

Dans un communiqué, l’état-major général des Forces armées togolaises a évoqué des attaques « coordonnées et complexes » ayant fait ont « fait plusieurs morts et quelques blessés ».

Le communiqué précise que les personnes blessées ont été « transférées vers des structures hospitalières spécialisées pour des soins appropriés ». L’armée appelle par ailleurs les populations « à ne pas céder à la panique ».

De sources non officielles, les attaques de vendredi, dans le Kpendjal, auraient fait une trentaine de morts dont un policier.

Jeudi, le haut commandement militaire a communiqué le rapport de son enquête sur la mort de sept adolescents dans le Nord du Togo la semaine dernière. L’armée a reconnu avoir commis une bavure, sur la base de renseignements sur l’imminence d’une série d’attaques dans cette zone.

Quelques heures plus, c’est le carnage d’un groupe d’individus qui, selon les informations, se seraient retranchés au Burkina voisin.

Depuis novembre 2021, le Togo est devenu lee théâtre d’attaques armées. Le 10 mai,, huit militaires togolais avaient perdu la vie dans une attaque contre un poste avancé de l’armée.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »