Accueil / Africa top success / Terrorisme: « Ces groupes n’ont pas encore réussi à s’implanter sur le territoire », rassure l’armée

Terrorisme: « Ces groupes n’ont pas encore réussi à s’implanter sur le territoire », rassure l’armée

Partagez ceci :

Quelques blessés dans les rangs des militaires togolais, c’est le bilan de la dernière attaque armée perpétrée la nuit dernière dans deux localités situées dans la préfecture du Kpendjal (nord-Togo). Face à l’ampleur du phénomène, l’armée togolaise se veut rassurante.

Ce mardi, le ministère des Armées a donné des précisons sur cette attaque. « Lundi nuit aux environs de 22 heures sur l’axe Pognoa- Blamonga, les forces de défense et de sécurité ont été victimes d’une nouvelle attaque complexe. Un véhicule de patrouille a sauté sur une mine artisanale, puis les éléments des groupes terroristes ont ouvert le feu », a déclaré l’attaché de communication du ministère des Armées, le lieutenant-Colonel Soussou Samah, mardi sur sur une radio locale.

Après l’attaque des deux villages, les forces de défense et de sécurité togolaises présentes dans la région ont lancé une opération de ratissage qui a permis de saisir du matériel ayant servi à commettre la forfaiture, selon le lt-col Sossou.

Il faut préciser que ces attaques deviennent de plus en plus fréquentes et sont favorisées par la situation géographique de ces localités proches de la frontière avec le Burkina Faso. Malgré cela, l’armée rassure que « ces groupes n’ont pas encore réussi à s’implanter sur le territoire togolais. Aujourd’hui, pas un seul centimètre de notre territoire n’est pris« , et assure « nos militaires assurent bien leur mission« .  




One comment

  1. Besoin de connaître les évènements qui se passent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »