Accueil / Country / West Africa / Burkina Faso / Des femmes combattent désormais aux côtés des terroristes au Burkina

Des femmes combattent désormais aux côtés des terroristes au Burkina

Partagez ceci :

Le nombre de plus en plus croissant de femmes qui s’allient à la cause des groupes armés terroristes au Burkina Faso inquiète sérieusement le gouvernement de la transition, qui appelle toutes ces femmes à déposer les armes et à s’engager au contraire dans le processus de dialogue communautaire.

Selon le commandant des opérations anti-jihadistes, des femmes ont été aperçues au front dans le camp des terroristes lors de récentes attaques contre des positions des forces de défense et de sécurité au Burkina Faso.

« Des femmes ont encouragé et combattu aux côtés des terroristes à Barsalogho le 10 juillet dernier ; de même, des terroristes blessés lors d’une attaque contre un détachement des forces armées ont été secourus par des femmes à Kelbo le 25 juillet », rapportent les forces de défense et sécurité burkinabè selon Rfi.

Salimata Nebié Conombo, ministre burkinabè du Genre et de la Famille, déplore « cette participation active des femmes aux côtés des groupes armés terroristes » qui prend d’ailleurs plusieurs formes dans les activités et les actions terroristes au Burkina Faso.

« Elles sont devenues plus actives sur tous les aspects des activités terroristes c’est-à-dire la fourniture, le renseignement, le soutien logistique et des actions. Au regard du rôle que les femmes jouent dans notre société, cette tendance est très inquiétante. Les femmes sont supposées être des actrices de paix, pas des auteures de violence », a-t-elle expliqué.

Pour retourner la situation, le gouvernement compte mettre en place une direction générale « femme, paix et sécurité » au sein du ministère du Genre et de la Famille afin de donner aux femmes l’opportunité de réellement participer au processus de paix à travers, entre autres, la médiation communautaire ou la négociation.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »