Accueil / A la Une / Cameroun : une quinzaine de soldats périssent dans une attaque au Nord du pays

Cameroun : une quinzaine de soldats périssent dans une attaque au Nord du pays

Partagez ceci :

En proie à un conflit armé meurtrier entre groupes séparatistes et forces de l’ordre, les deux régions anglophones du Cameroun ont été une fois encore le théâtre d’un combat meurtrier. 15 soldats des forces de défenses et de sécurité camerounaises ont été tués dans deux attaques en 5 jours.

Le lundi 20 septembre 2021, le ministère de la Défense a annoncé la mort d’une quinzaine de soldats dans une attaque perpétrée par les groupes séparatistes dans les deux régions anglophones du Cameroun plus précisément dans les villes de Buea et de Bamenda. 

« Le 16 septembre, un convoi du 6ème Bataillon d’intervention Rapide, une unité d’élite de l’armée a été la cible d’une embuscade de terroristes lourdement armés à Bamessing dans la région du Nord-ouest », peut-on lire dans le communiqué.

« Les insurgés ont immobilisé les véhicules à l’aide d’un engin explosif improvisé (EEl) et d’un lance-roquettes anti-char avant d’ouvrir un feu nourri », a précisé le ministère de Défense et de la sécurité.

A noter que les groupes séparatistes réclament l’indépendance des régions Anglophones du pays vis-à-vis du pouvoir de Yaoundé depuis plusieurs années, ce qui est la source de ce conflit armé, qui a déjà fait plusieurs milliers de morts.

Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »