Accueil / Africa top success / Togo: une dizaine de morts dans une attaque dans le Kpendjal

Togo: une dizaine de morts dans une attaque dans le Kpendjal

Partagez ceci :

Au moins une dizaine de personnes ont été tuées la nuit dernière dans une série d’attaques dans deux localités dans la préfecture de Kpendjal, au nord du Togo. Soit quelques heures après l’aveu de l’armée togolaise qui reconnaît avoir tué par erreur, sept enfants, pris pour des terroristes, dans la même zone.

Les attaques auraient été perpétrées à Blamonga dans le canton de Koundjoaré et à Kpemboli dans le canton de Pogno dans la nuit de jeudi à vendredi, selon les informations. On déplore également des blessés.

Des témoins, cités par des médias locaux, ont indiqué que des tirs et détonations continuaient vendredi matin dans le village de Lidoli, près de Timouri. Des renforts de l’armée sont dépêchés sur place.

Dans la nuit du 10 au 11 juillet, toujours dans cette partie du Togo, sept enfants ont trouvé la mort et deux autres ont été blessés, dans une « explosion », selon un communiqué des Forces armées togolaises. Mais jeudi, l’état-major général de l’armée a reconnu avoir commis une bavure en prenant ces jeunes pour des terroristes qui, selon les informations qu’elle détenait, se préparaient à lancer des attaques contre des localités de Dapaong.

Dans ces conditions, il est difficile pour l’heure de conclure à un acte terroriste après les attaques de la nuit dernière.

Toutefois, il faut noter que l’extrême-nord du Togo est devenu la cible de groupes armés depuis novembre 2021, quand une attaque contre un poste avancé de l’armée avait été repoussée. En juin, huit militaires togolais ont trouvé la mort dans une autre attaque, revendiquée, cette fois, par le par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, très influent dans le Sahel notamment au Mali.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »