Home / A la Une / Abidjan: la banque du « futur » se greffera sur le numérique

Abidjan: la banque du « futur » se greffera sur le numérique

Partagez ceci :

Le secteur bancaire a été profondément touché par les avancées technologiques. Les services numériques sont venus secouer un tant soit peu le calme et la quiétude qui se constataient jusque-là. Toutes les banques ou presque ont compris la nécessite de migrer vers les services à forte valeur digitale. C’est en substance la thématique qui a réuni les acteurs du secteur bancaire à Abidjan en Côte d’Ivoire au tout début de la semaine.

Le forum de la Banque du futur est devenu, le temps aidant, un événement de taille centré sur les solutions logicielles pour l’avenir numérique des services financiers. Il réunit des représentants de l’ensemble de l’industrie, notamment des spécialistes des produits et des leaders d’opinion du monde entier.

« Toutes les banques et institutions financières, quelle que soit leur taille, n’importe où dans le monde, évoluent dans un contexte de révolution numérique. La numérisation n’est plus considérée comme ‘pratique’, mais plutôt comme l’essence même de l’expérience client et, par conséquent, de la santé de l’entreprise. », ont souligné les organisateurs.

Le continent africain selon le rapport McKinsey Global Banking 2018, représente le deuxième marché mondial en termes de croissance et de rentabilité. Près de 300 millions d’Africains sont aujourd’hui bancarisés, un chiffre qui pourrait atteindre 450 millions d’ici 5 ans.

« Il existe de nombreuses façons de passer au numérique et les avis sont innombrables, mais le voyage sera souvent douloureux. Chaque dirigeant doit faire des choix stratégiques majeurs, avec des implications sur les modèles d’affaires et la technologie », a déclaré Ivan van Bladel, directeur pour l’Afrique francophone chez Temenos.

Le forum de la Banque du futur Abidjan est une occasion pour les acteurs du secteur bancaire de commencer le voyage vers la transformation numérique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »