Accueil / A la Une / Que cache le ballet diplomatique des hommes d’Etat français en Côte d’ Ivoire ?

Que cache le ballet diplomatique des hommes d’Etat français en Côte d’ Ivoire ?

Partagez ceci :

Après  la ministre des Affaires étrangères,  Catherine Colonna et  la visite de l’ancienne Première ministre Édith Cresson le 9 décembre 2022, c’était le tour de Bruno le Maire, le  ministre français de l’Economie de se rendre à Abidjan.

Le ballet diplomatique des hommes d’Etat français en Côte d’ Ivoire est inquiétant. Après  la ministre des Affaires étrangères,  Catherine Colonna et la visite de l’ancienne Première ministre Édith Cresson le 9 décembre 2022, c’était le tour de Bruno le Maire, le  ministre français de l’Economie de se rendre à Abidjan. Mais que cachent ces incessants allers et retour entre la France et la Côte d’Ivoire, des hommes d’Etat français? « Rien !», répond une source diplomatique française en poste à Abidjan.  « Juste que ces déplacements de ces hautes personnalités françaises et ivoiriennes, de part et d’autre d’ailleurs, viennent encore une fois démontrer de l’excellence des relations bilatérales entre nos deux pays », affirme cette source.

Et dans le cadre de la dernière visite de Bruno le Maire, le  ministre français de l’Economie, il s’est rendu à Abidjan pour le lancement de deux grands projets d’infrastructures dans la capitale économique ivoirienne: la construction d’un métro et l’extension de l’aéroport international.

« Le métro c’est l’un des plus grands projets d’infrastructures du continent. Un projet ambitieux, social qui va bénéficier à des millions d’habitants au quotidien », a affirmé M. Le Maire à l’issue d’une rencontre avec le président ivoirien Alassane Ouattara et le Premier ministre Patrick Achi.

« C’est un jour important pour nos deux pays, le début de la réalisation d’une infrastructure majeure », a-t-il poursuivi.

Le ministre français a également  signé des conventions de crédits, pour ce projet. Bruno le Maire a aussi participé à une cérémonie de pose de la première pierre des travaux de réhabilitation et d’extension de l’aéroport international d’Abidjan. « Ce projet est un symbole du succès de la Côte d’Ivoire. La Côte d’Ivoire enregistre des succès économiques et en termes de stabilité qui en font un modèle pour beaucoup d’autres pays », a affirmé Bruno le Maire, saluant des relations « tout simplement excellentes » entre Paris et Abidjan.

Si officiellement ces rencontres constituent la bonne marche des relations entre la France et la Cote d’Ivoire, plusieurs observateurs en Côte d’Ivoire craignent l’amitié entre Ouattara et la France ne soit préjudiciable à la Cote d’Ivoire, quand on sait surtout que  le président français a avalisé le troisième mandat d’Alassane Ouattara en Côte d’Ivoire. Et surtout que ce pays qui a perdu son influence en Afrique tente de se repositionner en adoubant certains pouvoirs parfois peu recommandables.

Essama Aloubou




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »