Home / A la Une / ‘Affaire Agbeyomé’ : ce qui n’a jamais été dit à Mgr Kpodzro

‘Affaire Agbeyomé’ : ce qui n’a jamais été dit à Mgr Kpodzro

Partagez ceci :

Une délégation de prêtes et de religieuses, avec à leur tête le nouvel Archevêque de Lomé, Mgr Nicodème Anani Barrigah-Benissan, s’était rendue ce dimanche 15 mars 2020, au domicile du candidat Agbéyomé Kodjo, où réside depuis quelques jours, l’archevêque émérite de Lomé, Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro.

Une démarche des hommes de Dieu qui a été diversement interprétée par les médias. En effet, plusieurs médias ont laissé croire à l’opinion que la délégation conduite par l’ancien président de la CVJR avait pour mission de ‘ramener Mgr Kpodzro et le candidat Agbéyomé à la raison ».

En réalité, il n’a jamais été question pour Mgr Barrigah et les prêtres de demander à leur aîné de « ne pas défier l’autorité », comme l’a soutenu beaucoup de confrères.

« Nous sommes allés saluer Mgr Kpodzro. Ce qui est notre droit. Étant logé dans la maison d’Agbéyomé, il est normal que nous le saluons ainsi que sa famille et ceux qui y étaient sans oublié les forces de l’ordre et de sécurité. Donc corrigez votre article », a confié le Père Marie Channel Affognon, qui avait fait parti de la délégation.

Réagissant à un article du confrère TogoRéveil, qui avait rapporté qu’il était question de tenter une médiation, un autre prêtre de la délégation a confié à la rédaction de Africa Top Success : « Je n’avais pas été dans la délégation, j’allais être tenté de croire à ce qu’il raconte dans cet article. De toute la rencontre Barrigah n’a pas dit un seul mot. »

Et d’ajouter : « Kpodzro a besoin de savoir qu’il n’est pas abandonné par l’église et ses fils que nous sommes. Nous sommes allés donc pour lui signifier cela. Ce que ce journal raconte est une contre vérité ».

Selon cet homme de Dieu, la délégation ne s’était même pas déplacée avec un message préparé et livré. « C’est comme à bâton rompu en une ou deux qui ont pris parole » a-t-il confié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »