Home / A la Une / Togo-Marc Mondji : « on nous a confirmé que nous allons être arrêtés, malmenés et éliminés »

Togo-Marc Mondji : « on nous a confirmé que nous allons être arrêtés, malmenés et éliminés »

Partagez ceci :

En conférence de presse la semaine dernière, l’archevêque émérite de Lomé, Mgr Phillipe Fanoko Kpodzro a fait savoir à l’opinion publique que sa vie et celle de son collaborateur, Marc Mondji étaient en danger de mort. A en croire ce dernier, les révélations du prélat sont à prendre très au sérieux.

Reçu ce lundi sur la radio Victoire FM, Marc Mondji, le porte-parole de l’Archevêque émérite de Lomé, a laissé entendre qu’ils sont tous deux dans les viseurs du régime au pouvoir à cause de leur engagement politique aux côtés de l’opposition pour une élection présidentielle libre et transparente.

« Je peux vous dire que de sérieuses menaces viennent de la Présidence de la République. Ces menaces viennent par téléphone et nous avons des personnes averties qui nous ont confirmé les faits et nous ont demandé de quitter le pays pour notre sécurité. Que nous allons être arrêtés, malmenés et éliminés. Que nous allons être soumis à des tortures sans précédent et qu’on nous éliminerait. C’est ce qui nous a été dit en des termes clairs. Ce n’est pas une affaire inventée. C’est une réalité. Monseigneur Philippe Kpodzro dérange. Il dérange sérieusement le pouvoir », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter: « A l’heure où je vous parle, je n’ai pas reçu de convocation venant de qui que ce soit. Peut-être que la chose est projetée. C’est tout comme la menace de mort qui plane sur nous. Si Mgr Kpodzro est craint, moi qui suis à ses côtés, c’est sur moi personnellement que pèsent ces menaces. Qu’on me laisse la vie sauve, qu’on ne me menace pas. Il faut qu’on comprenne que je ne suis pas l’acteur, je ne suis qu’un serviteur ».

L’Archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Kpodzro pour rappel, est déterminé et décidé à tout entreprendre et même donné jusqu’à sa vie pour l’avènement de l’alternance au Togo, dirigé depuis plus d’une cinquantenaire par le régime RPT-UNIR et la famille Gnassingbé.

Traduction »